Le FN et les Femmes

La journée des droits des femmes est l’occasion pour nous de revenir sur ce que prévoit le FN pour les femmes dans notre société. C’est un des rares partis à avoir une femme à sa tête. Son projet de société reste cependant archaïque et sexiste.

Le FN continue à défendre une conception patriarcale du couple et du « rôle » des femmes. Papa Le Pen assénait qu’il fallait « convaincre les femmes de notre peuple de l’absolue nécessité d’assumer leur fonction de reproduction », mais la fille se dit favorable à un salaire familial pour les femmes au foyer et opposée au remboursement de ce qu’elle appelle les « IVG de confort ».

Le programme du FN prône, encore et toujours, une «politique familiale nataliste» traditionnelle, tournée vers le passé.

«Un pays en bonne santé est un pays qui fait des enfants» ; «On est bien loin de la vocation initiale en 1945 des allocations familiales dont l’objectif était de favoriser la natalité française et d’aider toutes les familles, quel que soit leur revenu»

« Au niveau européen, les trois eurodéputé-e-s frontistes de la mandature 2009-2014 ont voté systématiquement contre les textes en faveur de la construction de l’égalité femmes-hommes (notamment le rapport Estrela sur la santé et les droits sexuels et génésiques en décembre 2013 et le rapport Zuber sur l’égalité femmes-hommes en mars 2014). Ils seront donc à présent 24 à rejeter les avancées en matière d’égalité hommes-femmes. »


L’égalité salariale oui, euh…
Marine Le Pen s’est dit volontiers favorable à ce qu’à qualifications et responsabilités égales, femmes et hommes touchent le même salaire. Mais elle ne propose rien pour y parvenir et néglige surtout concernant cette question les précaires dont elle s’est pourtant autoproclamée la porte-parole. L’héritière de Montretout oublie que la majorité des précaires sont des femmes (chômage, bas voire très bas salaires, temps partiels subis, métiers dévalorisés, retraites, etc.).

L’égalité salariale consiste aussi à permettre qu’à travail de valeur comparable, hommes et femmes soient rémunérés de la même façon. L’égalité salariale passe donc aussi par la lutte contre tous les facteurs d’inégalités professionnelles et d’inégalités dans et autour de l’emploi et la lutte contre la précarité : de ce sujet Marine Le Pen ne dit rien. Elle ne propose rien et pire a démontré son ignorance sur le sujet.


Elle est opposée à la parité
: Pour Marine Le Pen, le fait que les femmes ne puissent pas accéder aux responsabilités et qu’elles soient cantonnées à la sphère privée n’est pas un problème. Elle ne propose donc aucune mesure pour améliorer la représentativité des femmes.  La candidate du Front National l’a déjà dit :

« le progrès pour les femmes est de rester à la maison ».

Sur ce terrain la leader frontiste met en concurrence des populations différentes qui ont chacune droit à la santé. L’avortement est un droit, l’Espagne récemment nous a montré que ce droit restait toujours à conquérir. Marine le Pen est dans la culpabilisation des femmes ayant recours à l’avortement comme s’il s’agissait d’une décision facile à prendre et empêchait nos aînés de se soigner.

 marion-marechal-le-pen-se-defend-de-vouloir-contester-l-autorite-de-marine-le-pen

Précarité au travail, une seule réponse : femmes, restez chez vous ! Marine le Pen propose de pouvoir rester à la maison, grâce à sa proposition de « salaire parental » ce qui serait un progrès « parce que beaucoup de femmes servent de variable d’ajustement à toute une série de multinationales ». Aucune proposition contre la précarité des femmes au travail. Le salaire parental maintiendra les femmes en couple dans la dépendance vis-à-vis de leur conjoint ou de leur compagnon.

Contre l’avortement : Sur la question du droit à l’avortement, Marine Le Pen a réaffirmé sa volonté de dérembourser l’acte. Elle explicite ainsi sa position :

«
Si j’avais un choix budgétaire à faire, quand je vois que des milliers des personnes âgées ne se soignent pas correctement. Si j’avais un choix à faire, je préfère soigner ceux qui ne peuvent pas faire autrement, je préfère dérembourser un acte qui peut être évité ».

Elle résume :

« J’assumerai la responsabilité de dérembourser l’avortement s’il faut que j’augmente la capacité de remboursement de ceux qui aujourd’hui n’arrivent plus à se soigner correctement et plus particulièrement les personnes âgées ».

Pour en savoir plus :

Marion Maréchal Le Pen
souhaite quant à elle que l’Etat ne rembourse plus les interruptions volontaires de grossesse (IVG).

«Ce n’est pas à l’Etat de réparer les inattentions des femmes»

Marine le Pen prétend aussi:

« L’Union européenne exige que nous recevions dans les prochaines années, tous pays confondus, jusqu’à 50 millions d’immigrés supplémentaires, soi-disant pour lutter contre le vieillissement de la population. Nous, on a un moyen plus simple, c’est de faire des enfants français » défendant « une politique nataliste, comme elle a pu être mise en œuvre dans d’autres pays avec beaucoup d’efficacité ».

 

 Elle aurait pu rajouter :

« Comme elle a pu être mise en œuvre lors du régime de Vichy », également.

 

Les propositions faites aux femmes – qui constituent environ la moitié de l’électorat frontiste – se cantonnent à une vision familiale et d’emprise patriarcale bien loin de l’impérieuse nécessité de l’évolution de la place des femmes dans notre société, bien loin de leur désir d’indépendance. Le travail c’est pour les hommes, la patrie c’est pour tout le monde. Il leur reste la famille

montage-fn

 

 LCLFN
Publicités

2 réflexions sur “Le FN et les Femmes

  1. Pingback: Le FN et les Femmes (par  »Luttons Contre le FN ») Libre Expression

  2. Pingback: La réforme du divorce a 40 ans: un bouleversement pour les femmes | LCLFN | Luttons Contre le FN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s