Pétition de Gilles Platret contre les menus de substitution dans les cantines scolaires : laïcité ou démagogie électoraliste | LCLFN

Mars 2015 , en pleine campagne des élections départementales, le maire Les Républicains annonce la suppression des repas de substitution dans les cantines scolaires de sa commune.

Si les Départements et les Régions sont obligés d’assurer un service de restauration dans les collèges et les lycées, les communes, elles n’y sont pas obligées.

steph

La restauration scolaire pour les communes reste donc une compétence facultative et discrétionnaire du maire.

Cependant, lorsque ce service de restauration scolaire existe, il doit être égalitaire pour tous les enfants, sans aucune discrimination, l’Assemblée Nationale ayant adopté en 1ère lecture la proposition de Loi visant à garantir l’accès de tous les enfants à la cantine.

C’est donc dans ce même temps que Gilles Platret a décidé de supprimer les repas de substitution pour les élèves ne mangeant pas de porc : plus de choix possible sur les formulaires d’inscription à la cantine.

Ce système était pourtant en place depuis plus de 30 ans à Chalon-sur-Saône.

La ligue de défense judiciaire des musulmans avait alors introduit une action en référé près le Tribunal Administratif, qui par décision en date du 11 août 2015 a considéré qu’il n’y avait pas d’urgence à statuer sur le recours déposé, étant donné qu’à la lecture des menus prévus jusqu’aux vacances de la Toussaint, ne figurait qu’une seule tranche de jambon en entrée dans un seul menu.

Renvoyant ainsi le recours en jugement sur le fond ultérieurement, courant 2016.

laicité

Certainement pas une victoire judiciaire, loin s’en faut. Sans compter que cette décision n’a pas été soumise à délibération du Conseil Municipal.

http://www.ufal.org/laicite/non-le-tribunal-administratif-na-pas-valide-la-suppression-des-menus-sans-porc-a-chalon-sur-saone/

http://www.huffingtonpost.fr/2015/08/13/menus-de-substitution-porc-chaon-sur-saone-justice_n_7980970.html

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/08/13/la-mairie-de-chalons-sur-saone-pourra-supprimer-le-menu-sans-porc-dans-ses-cantines_4723537_3224.html

Gilles Platret avait notamment reçu le soutien de Nicolas Sarkozy en mars de 2015 lors de sa décision, mais n’a pas obtenu le soutien de la majorité de son propre camp politique, Alain Juppé déclarant même à ce sujet que :

 » les repas de substitution, ça n’ emmerde personne ! » .

http://www.sudouest.fr/2015/03/24/alain-juppe-les-repas-de-substitution-ca-n-emmerde-personne-1869239-710.php

La décision du maire de Châlon n’a pas seulement choqué à gauche. Plusieurs ténors de droite, dont Christian Estrosi, Christian Jacob ou Rachida Dati, ont désavoué les propos de l’ancien président de la République. Difficile de dénoncer la communautarisation des musulmans tout en leur demandant d’aller se scolariser ailleurs.

Avec le rejet du référé administratif du 11 août 2015, le député Maire UDI de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne),Yves Jego, a déclaré le 14 août 2015 sur BFM Télé, vouloir déposer à la rentrée une proposition de loi pour rendre obligatoire la présence d’un menu végétarien dans les cantines scolaires.

« Je vais déposer une proposition de loi (…) il faut rendre obligatoire dans les cantines scolaires en alternative aux repas servis un repas végétarien, sans viande, ni poisson » .

Cela permettra aux enfants « qui pour des raisons médicales, pour des raisons éthiques, pour des raisons religieuses ne veulent pas manger de viande parce que ceci parce que cela (…) de ne pas les stigmatiser« , a-t-il expliqué. Il déposera cette proposition de loi « à la rentrée parlementaire ». « C’est simple, et cela garantit l’apport en protéines », a-t-il encore argumenté.

http://www.huffingtonpost.fr/2015/08/14/menus-cantines-yves-jego-deputes-udi-oblige-menu-vegetarien_n_7989244.html

steph

Cette proposition de loi d Yves Jego va d’ailleurs dans le sens de l’Observatoire de la laïcité qui encourageait en mars 2015 la diversité des menus et les repas sans viandes, l’Observatoire de la laïcité déclarait:

« Cette offre de choix ne répond pas à des prescriptions religieuses mais à la possibilité pour chacun de manger ou non de la viande, tout en empêchant la stigmatisation d’élèves selon leurs convictions personnelles  » .

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2015/03/communique_odl_restauration_scolaire_17_03_2015.pdf

http://www.gouvernement.fr/communique-de-presse-a-propos-de-la-restauration-scolaire

Aujourd’hui, le maire Les Républicains Gilles Platret lance une pétition polémique et demagogique contre la proposition de loi que doit déposer le député maire UDI Yves Jego pour rendre obligatoire les menus végétariens.

Nul doute que les actions de Gilles Platret ont plus pour finalité de séduire un électorat très bleu marine que de défendre la laïcité.

Le choix entre menu végétarien et menus avec viandes sont un choix offert à TOUS les élèves, et pas uniquement un choix à destination d’enfants de confession musulmane ou juive.

Non content de vouloir séduire un électorat d’extrême droite, il tente par là même de séduire les éleveurs en exploitant la crise qu’ils traversent actuellement, surfe également sur la colère des communes touchées de plein fouet par une baisse drastique des dotations de l’Etat, et pour finir, prend les parents en otage en essayant de leur faire croire que les repas sans viandes provoqueraient des carences nutritionnelles pour leurs chères petites têtes blondes.

gilles-platret-caricature-aux-guignols-de-l-info

  • Ce à quoi nous répondons: FAUX et STOP DEMAGOGIE !

Non !!! La filière agricole des éleveurs ne patira pas du choix entre menus sans viandes et menus végétariens, puisque les légumes et les produits laitiers ou d’origine animale comme les oeufs proviennent forcément de la filière agricole, et donc non, les éleveurs n’ont rien à craindre, bien au contraire.

Non !!! Les choix entre menus végétariens et menus sans viandes ne génèrera pas un coût supplémentaire pour les collectivités puisque les choix seront faits à l’avance, donc aucun coût supplémentaire. Et a contrario, une telle mesure irait dans la droite ligne de la politique engagée contre le gaspillage alimentaire.

Non !!! Les menus végétariens n’engendrent pas de carences alimentaires. Car les enfants retrouveront les protéines animales dans les produits laitiers, oeufs, protéines végétales, qui elles aussi sont riches en fer .

Gilles Platret n’est pas sans savoir que tous les repas de restauration collective sont élaborés par des diététiciens nutritionnistes.

steph
Il vaut mieux un repas végétarien équilibré avec toutes les valeurs nutritionnelles recommandées, qu’un menu unique ou le fait d’enlever la viande ne sera pas compensé.

Cette pétition lancée par Gilles Platret n’a aucune vocation à défendre une laïcité qui ne sera en rien menacée par un choix entre ces 2 menus.

Sa seule motivation est de s’accaparer des voix de l’extrême droite.

http://www.lejsl.com/edition-le-creusot/2015/03/18/le-ps-local-denonce-une-decision-politicienne

  • Il y a deux esprits Charlie

Celui de la liberté d’expression, de conscience, de croire ou ne pas croire, que défendent la Déclaration des Droits de lHomme et du Citoyen de 1789 et le Principe Constitutionnel de laïcité.

► Et il y a celui, revisité par les populistes, celui de la haine de lautre qui na pas les mêmes coutumes ou la même religion que les français dits de souche et qui daprès eux sont une menace de notre culture chrétienne qui fait, toujours daprès eux, « les fondements de la France «  .

Et avec celui- là, nous sommes bien loin du principe de laïcité.

tampon luttons

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s