Zemmour un intellectuel des années 40, sur les traces de Maurras ?

Éric Zemmour, écrivain, essayiste, Bonapartiste, Souverainiste, Jacobiniste, Gaulliste et journaliste politique français.

Il est né le 31 août 1958 à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) dans un milieu modeste (parents commerçants).

Issu d’une famille modeste, père préparateur en pharmacie avant de devenir ambulancier, mère au foyer, il est « juif d’origine berbère » d’origine, comme il l’a dit un jour alors qu’on lui demandait ses origines, mais se définit avant tout comme Français, « ni plus, ni moins ».

Il se distingue du reste par un amour passionné pour une France qu’il « bénit » d’avoir colonisé ses ancêtres (« On n’est pas couché », France 2, octobre 2010).Il tient enfin une chronique matinale sur RTL, quotidienne entre janvier 2010 et juillet 2012 puis bi-hebdomadaire depuis septembre 2012.

Depuis septembre 2011, il anime, en duo avec Éric Naulleau, Zemmour et Naulleau, un débat télévisé hebdomadaire en deuxième partie de soirée sur Paris Première.

 D’après l’article de François Dufay « La fronde des intellos » paru en juin 2002 dans Le Point, Jean-Marie Le Pen aurait confié que «  [les] seuls trois journalistes se [montrant] corrects à son égard » sont Élisabeth Lévy, Éric Zemmour et Serge Moati ».

 Partisan de la tradition assimilationniste française, Éric Zemmour s’oppose vivement à l’immigration et au modèle actuel d’intégration des immigrés qu’il juge trop peu exigeant envers ces derniers.

zemmour

Dans son dernier livre, Le Suicide Français, paru en octobre 2014 chez Albin Michel, Éric Zemmour revient sur les 40 dernières années qui, selon lui, ont détruit la France. Il passe au crible les différentes étapes de ce suicide, organisé depuis la mort du général de Gaulle et les événements de mai 68.

Pour sa promotion, Zemmour a fait le tour des plateaux télévisés où il a reçu un accueil hostile dans l’ensemble, notamment chez Laurent Ruquier dans son ancienne émission, « On n’est pas couché ». Outre les classiques accusations en intolérance réactionnaire, celui-ci s’est vu reprocher en particulier un passage où il évoque la France de Vichy.

L’écrivain y avance que, contrairement aux idées reçues véhiculées en masse depuis le livre de Robert Paxton en 1973 (« La France de Vichy », éd. du Seuil), le régime de Vichy a factuellement sauvé l’immense majorité des juifs français (en sacrifiant néanmoins les juifs étrangers). Ce postulat est vite qualifié de « réhabilitation » de Vichy et vaut à l’essayiste une multitude de critiques et d’entretiens musclés. À cela faut-il ajouter l’hostilité de certaines personnalités médiatiques juives (comme Jacques Attali ou Frédéric Haziza), qui n’hésiteront pas à le qualifier de « traître à sa communauté » ou encore de « juif antisémite ».
Mais derrière l’écran et le tumulte médiatique, les Français approuvent.

En plus du succès triomphal de son livre (qui sera parvenu à déloger Mme Trierweiller de la première place des ventes), un sondage publié par Valeurs Actuelles a établi que la majorité de la population, sans approuver directement le personnage, était en accord avec les idées d’Éric Zemmour sur l’immigration, le multiculturalisme ou encore la mondialisation.

zemmour2

  •  Zemmour et les femmes 

 Depuis 2006, les positions d’ Éric Zemmour sur des sujets de société comme l’immigration, les femmes et les homosexuels lui attirent de nombreux contradicteurs. Il publie en 2006 « Le Premier sexe », essai sur ce qu’il juge être une féminisation de la société. Il estime que l’homme est par nature un prédateur sexuel usant de violence, parallèlement à cette définition de la virilité comme prédation sexuelle, il estime que certaines époques ont su mieux définir les fonctions de la femme que d’autres.

« Comme tous les petits mâles depuis le début de l’Humanité, les jeunes Arabes ont peur des femmes. Peur de ces machines à castrer, peur de ne pas être à la hauteur de leur appétit qu’ils espèrent et craignent insatiable. Autour de la Méditerranée, on règle depuis toujours cette peur de la féminité en exprimant une virilité exacerbée, surjouée, et en dissimulant les attraits de la sensualité féminine, cheveux et chevilles, poitrines et hanches, sous des vêtements amples, informes.

« Nos Arabes réagissent ainsi. Les plus religieux obligent leurs sœurs à se voiler ; les autres exigent des filles qu’elles portent les mêmes vêtements qu’eux, survêtements, tennis. Ainsi, grimées en garçons, elles leur font moins peur. Si elles persistent à se vouloir féminines, à vouloir leur faire peur, à mettre au défi leur virilité incertaine et fragile, alors, pour pouvoir les désirer, pour être sûr de bander, ils appliquent l’autre méthode masculine, le plan B des hommes depuis l’ Homo sapiens, l’irrespect militant, d’autant plus furieux, violent même, qu’il est inquiet. Seules la « salope », la « pute» peuvent réveiller le désir fragile du mâle. »

Le premier sexe (2006), Éric Zemmour, éd. Denoël, 2006, p. 113-114

Il considère « l’idéologie gay » comme l’un des principaux intermédiaires utilisés pour inviter « l’homme à devenir une femme comme les autres », à adopter des comportements de femmes.

En octobre 2013, il fait partie des 19 signataires de « Touche pas à ma pute ! Le manifeste des 343 « salauds »»

« Touche pas à ma pute« , tel est l’intitulé d’une pétition qui sera publiée dans Causeur de novembre. Elle est le porte-étendard du « Manifeste des 343 salauds » parallèle avec le manifeste des 343 salopes qui ont eu recours à l’avortement. Rien que le parallèle est assez dérangeant.

Voilà un acte militant inédit : les hommes n’avouent pas aisément fréquenter les prostituées et se préoccupent plus d’utiliser ces dames que de les défendre.

Ce manifeste s’inscrit dans la guéguerre que se livrent les sexes. C’est la réponse du berger à la bergère. La revanche de certains hommes contre la libération des femmes passe sans doute par ce pied-de-nez.

« Tu as voulu être libre ? Eh bien,moi, ça ne m’empêchera pas d’aller chez les putes. Les femmes esclaves, j’aime. « 

Éric Zemmour s’en est vivement pris à l’avortement, estimant que cela était une « cote mal taillée«  qui « n’avait pas libéré les femmes« .

l-appel-des-343-salauds-contre-la-penalisation-des-clients_718551_667x333

http://www.dailymotion.com/video/x27m6g6_l-avortement-ne-libere-pas-la-femme-dit-eric-zemmour_news

zemmour3

  • Zemmour et le racisme 

le 13 novembre 2008 sur Arte, il déclare, que « Noirs et Blancs appartiennent à deux races différentes et que cette différence est faite par la couleur de la peau, sans pour autant les hiérarchiser ». Il affirme que » Mélanésiens et Antillais sont de la même race ».  » S’il n’y a pas de races, il n’y a pas de métissage.  » Il poursuit :

«  À la sacralisation des races, de la période nazie et précédente, a succédé la négation des races. Et c’est d’après moi, aussi ridicule l’une que l’autre. « 

En octobre 2013, au cours de l’émission Ça se dispute sur la chaîne d’information ITélé, il déclare :

Je ne veux plus d’immigration, même régulée.

Il y a eu une époque bénie où, quand les étrangers venaient en France, ils voulaient devenir Français et ils faisaient, selon le fameux slogan, à Rome (…) comme les Romains. C’est pour ça qu’ils se sont si bien intégrés. (…) Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. À Rome, ils ne font plus comme les Romains, ils font comme au Mali, en Algérie, au Maroc, il n’y a qu’à se balader dans toute la France, on voit aux vêtements, on voit aux prénoms, on voit au mode de vie, donc aujourd’hui (l’immigration) défait la France.

Sur l’immigration par exemple, Eric Zemmour estime que certains quartiers ont été « islamisés, halalisés » par « les islamistes salafistes« . Il préconise ainsi « d’arrêter » le regroupement familial ou de ne pas accorder la nationalité française à l’époux étranger dans les cas de mariage mixte.

Pourquoi on est contrôlé [par la police] 17 fois [par jour]? Mais parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes; c’est comme ça, c’est un fait.

  • Éric Zemmour a été condamné pour provocation à la discrimination raciale à 1.000 euros d’amende avec sursis.
  • Éric Zemmour, Salut les Terriens, Canal+, 6 mars 2010

« La discrimination c’est la vie […] les employeurs ont le droit [de refuser des arabes ou des noirs]. »

  • Éric Zemmour a été condamné pour provocation à la discrimination raciale à 2000 euros d’amende.
  • Éric Zemmour, L’hebdo, France Ô, 6 mars 2010

« Moi, je vous prend le pari sur les statistiques de délinquance des mineurs, je pense qu’il y a entre 90 et 95% des noirs et de maghrébins. »

  • Éric Zemmour, L’hebdo, France Ô, 6 mars 2010

Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait.

  • « Eric Zemmour jugé pour sa phrase sur « les Noirs et les Arabes » », Éric Zemmour, Canal+, 6 mars 2010

 

  • Il a été condamné  à 3 000 euros d’amende pour provocation à la haine envers les musulmans, pour des propos au journal italien Corriere della sera en octobre 2014.
    Il y déclarait notamment que les musulmans « ont leur code civil, c’est le Coran », qu’ils « vivent entre eux, dans les banlieues. Les Français ont été obligés de s’en aller ».

« Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation de peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile », ajoutait-il. « Des millions de personnes vivent ici, en France, mais ne veulent pas vivre à la française. » La polémique ayant suivi ces propos avait conduit i-Télé à arrêter sa collaboration avec le chroniqueur.

zemmour4

  • Zemmour et mai 68

Éric Zemmour a trouvé la grande cause de nos malheurs : les événements de mai 1968.

Comme d’autres avaient accusé le Front populaire de la débâcle de 1940 ; ou Rousseau, de la Terreur. La contre-révolution idéologique est à l’œuvre.

Le nouveau Maurras tacle Mai 68, triomphe de l’hédonisme et du renoncement national, et accuse les étudiants d’alors d’avoir été, étourneaux étourdis, les chevaux de Troie de la mondialisation, cosmopolite bien sûr.

Salir Mai 68, c’est vouloir anéantir l’esprit de révolte. M. Zemmour sait ce qu’il fait, s’il ne dit pas encore qui il sert.

« J’ai détesté le slogan soixante-huitard et féministe ‘Mon Corps m’appartient’« , s’est agacé le chroniqueur. « Vous aviez quel âge ? » lui a alors demandé Alain Duhamel amusé. « Je me souviens très bien, j’ai aimé la politique quand j’ai été petit« , lui a répondu Eric Zemmour avant d’avouer avoir eu 14 ans en mai 1968. Un bon gros mensonge puisqu’il est né le 31 août 1958. Pendant les événements sociaux de mai 1968, Éric Zemmour n’avait pas encore dix ans. et même s’il a pu être un militant très, très précoce, il n’a assurément pas pu militer à cette époque.

Il considère l’Union européenne comme nettement en faveur de la libre circulation des biens et en profond désaccord avec le modèle social français. Selon lui, à cause d’elle, la gauche comme la droite ne peuvent qu’appliquer

«  la même politique [économique], le social-libéralisme ou le libéralisme-social « 

Éric Zemmour affirme ne pas voter en fonction de la droite ou de la gauche mais être de tradition gaulliste, ou bonapartiste, tout en reconnaissant la pertinence de certaines analyses marxistes, relatives selon lui aux sources de profit du capitalisme, dont l’immigration.

http://www.dailymotion.com/video/x8e6pa_zemmour-mai-68_news

  • Eric Zemmour ou le Suicide Français

Sur France 2, et sur un autre de ses sujets de prédilection, l’immigration, Eric Zemmour avait affolé le détecteur de mensonges, dans un échange des plus confus avec le journaliste Aymeric Caron, qui a pourtant courageusement tenté de contenir les fantaisies statistiques de son invité.

Aymeric Caron reprend une chronique d’Eric Zemmour sur RTL, le 30 novembre 2012. Le polémiste y affirmait :

«En octobre dernier, l’Insee a noté qu’il y avait 5 millions d’étrangers en France et que leurs enfants de moins de quatre ans représentent 7 millions… 12 millions. Ces chiffres sont passés inaperçus.»

zemmour-caron-immigration

 

Aymeric Caron : «Vous assumez ces propos ?

Eric Zemmour : Oui.

AC : Quelle est votre source ?

EZ : L’Insee.

AC : Les données de l’Insee disent qu’il y a 5,3 millions d’immigrés.

EZ : Non, d’étrangers.

AC : Et non… C’est là que vous vous trompez.

EZ : Et non. […] Un immigré c’est un étranger. […] Il y a 5 millions d’étrangers.

AC : Non, il y a 5 millions d’immigrés, et certains sont devenus Français.

EZ : C’est faux, pas dans les 5 millions.

AC : Et si. 5,3 millions d’immigrés vivant en France parmi lesquels 2,2 millions ont acquis la nationalité française. Il reste donc en France 3 millions d’étrangers. Leurs descendants directs qui vivent en France, sont au nombre de 6,7 millions. La quasi totalité d’entre eux sont Français.

EZ : C’est faux.

AC : Si on vous écoute, il y a 12 millions d’étrangers en France. En réalité, il y en a 3 millions.

EZ : C’est faux. […] Les 5 millions, j’ai eu la dépêche de l’Insee entre les mains, ce sont des étrangers. Deuxièmement, les enfants, qui sont 6,7 ou 7 millions, qui ont moins de quatre ans, jusqu’à 18 ans, ils ne sont pas Français, ils sont étrangers que ça vous plaise ou non. Ils seront Français. Ils seront Français à 18 ans s’ils refusent (sic) leur nationalité française. Et troisièmement, c’est vous qui trafiquez les chiffres et je vais l’expliquer très simplement : si on prend 100 millions d’Africains, on les fait venir en France, on leur donne la nationalité française, il y aura toujours le même nombre d’étrangers. Seulement, ça sera un autre pays, avec un autre peuple.

AC : Vous transformez les chiffres… Quand vous dites « les enfants de moins de quatre ans sont 7 millions », il n’y a rien qui vous choque ? On est combien en France ?

EZ : C’est écrit noir sur blanc sur la dépêche de l’Insee, je vous la ressortirai.

AC : Vous ne savez pas lire les dépêches de l’Insee. Au premier janvier 2013, les enfants de moins de 4 ans de l’ensemble de la population n’étaient même pas de quatre millions…»

Résumons : selon Zemmour, on a 5 millions d’étrangers, 7 millions d’enfants de moins de 4 ans étrangers, 12 millions au total. Le tout estampillé Insee.

Le document auquel se réfère Eric Zemmour, date en réalité d’octobre 2012, est une étude (et non une «dépêche») de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

Il s’élève aussi contre ce qu’il nomme la « doxa » du « souverain pontife » Robert Paxton, s’appuie sur le livre de l’historien Alain Michel, « Vichy et la Shoah. Enquête sur le paradoxe français » (éd. CLD, 2012). Il défend la thèse datant des années 1950 de Robert Aron selon laquelle le régime de Vichy aurait conclu « un pacte » avec l’occupant nazi : « sacrifier les juifs étrangers pour sauver les juifs français53. Cela aurait permis, selon lui, de sauver les juifs français à « 95% »

« Robert Paxton notre bon maître« , consacré à la position de l’historien américain sur la politique du gouvernement de Vichy vis-à-vis des Juifs. « Ceux qui vont jusqu’à défendre des thèses racistes ou négationnistes, ceux qui construisent leur notoriété sur la peur, la résignation, la réaction, ceux-là ne méritent pas la place qu’on leur accorde dans le débat. Ils ne méritent pas qu’on les lise », a-t-il ainsi déclaré.

Vichy a commis un crime en publiant le décret d’octobre 1940 sur les Juifs, un crime contre les personnes qui est un crime contre la France. Nostalgique de la grande nation, celle de De Gaulle, et même de Richelieu, Éric Zemmour, qui déteste notre époque, ou fait semblant de la détester, en dresse le constat : la France se meurt.

Le souverainiste dans toute sa splendeur.

Revenant par exemple sur la loi Veil de dépénalisation de l’avortement (1975), qui fut adoptée au terme d’un débat parlementaire où, selon lui,

 » la raison a cédé le pas à l’émotion, l’intérêt national au désir des individus, le masculin au féminin « ,

É. Zemmour saute allègrement à des considérations démographiques, évoque Debré, Soustelle, Jules Ferry, Victor Hugo, le général Bugeaud, fait parler de Gaulle (« Les Arabes sont des Arabes»), convoque le gendre du général Boulanger, glisse une allusion à Samuel Huntington, égratigne Giscard, et nous signale au passage que Pompidou a fait venir des millions d’hommes dans les usines françaises, avant d’embrayer sur le regroupement familial qui va « arracher des centaines de milliers de femmes et d’enfants à leurs douars « … Un train vers l’enfer…

http://www.wat.tv/video/eric-zemmour-dans-interview-74ccn_2exyh_.html

Zemmour passe son temps à distribuer des bons et des mauvais points de « francité » aux Français issus du Maghreb, alors que toute la généalogie de ce même Zemmour renvoie à ce même Maghreb.

A ce petit jeu, Zemmour sera toujours perdant car… il devrait le savoir : on trouvera toujours plus français que soi…les réacs, homophobes, misogynes, racistes, nationalistes ont trouvé leur gourou, les lions sont lâchés. pour participer à la dégradation de votre cerveau gangrené par la haine et la frustration, achetez ce livre.

Par chance, on est en démocratie, et il est permis à Eric Zemmour de répandre ses problèmes psychologiques personnels qu’il a avec tout ce qui est à gauche, homo, femme etc. Ce petit écrivain n’a aucune compétence pour faire des analyses sociologiques sauf celles qui sont dans le sens nauséabond de l’appel à la haine.

Il excuse même le gouvernement de Pétain, manipule des chiffres sur l’immigration.

Dans une interview au Corriere della Sera, Eric Zemmour estime que la déportation des cinq millions de musulmans français, bien qu' »irréaliste », est comparable à l’expulsion des pieds-noirs d’Afrique du Nord.

zemmour1.jpg

Eric Zemmour polémique urbi et orbi. Dans une interview au journal italien Corriere della Sera datant du moins d’octobre, l’auteur du Suicide français Eric Zemmour juge que l’hypothèse de la déportation des cinq millions de musulmans français, bien que « irréaliste », peut se comparer avec :

« les cinq ou six millions d’Allemands qui ont dû quitter l’Europe centrale après la guerre » ou avec l’expulsion d »‘un million de pieds-noirs » d’Afrique du Nord dans les années 60: « L’histoire est surprenante.

La faute des musulmans français, qui refusent selon lui de vivre « à la française », en « mangeant par exemple du fromage » ou en « plaisantant dans les cafés et en faisant la cour aux jeunes filles ». Il estime que les musulmans « vivent entre eux, dans les banlieues », que « les Français ont été obligés de les quitter » et que « cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile ».

Lors de la sortie  de son nouveau livre « Un quinquennat pour rien »,il était l’invité de la matinale de la «première radio de France», RTL, où il est habituellement chroniqueur. Il avait six minutes pour trancher (le titre de l’émission), il ne s’est pas privé de trancher la gorge à la vérité. Nous apprenons ainsi que le prophète Mahomet aurait personnellement égorgé beaucoup de juifs et des chrétiens, que ceux que l’on appelle musulmans devraient être appelés islamistes puisque c’est ce qu’ils sont.

Il faudrait désislamiser un certain nombre de quartiers où l’on vit à la «musulmane», malheureusement, il ne nous explique pas comment on pourrait le faire, il faudra sans doute attendre le prochain dérapage pour le savoir. Mais il prédit que, peut-être à l’avenir, seule la dictature pourrait nous sauver.

Plus intéressant encore, nous apprenons qu’une opération secrète de l’armée serait déjà prête pour «reconquérir des terres devenues étrangères sur notre propre sol», l’opération Ronces. Celle-ci selon lui aurait été préparée avec l’aide de militaires israéliens sur le modèle de ce qui a été fait à Gaza.

La bataille d’Alger qui ne s’est jamais finie dans sa tête recommençant. Par-delà le dégoût qu’inspirent ses propos, ceux-ci appellent un certain nombre de constats et de questions.

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/eric-zemmour-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-858505.html

Éric Zemmour est incontestablement l’un de ceux qui alimentent ce climat détestable où la xénophobie,  le sexisme, l’homophobie et le racisme semblent devenir des sports à la mode, voire des éléments du débat public et sur les réseaux sociaux.

À vrai dire, il faut être d’extrême-droite, ignorant, inculte, inconscient ou haineux, voire le tout en même temps puisque l’ensemble forme souvent un mélange homogène et cohérent, pour ne pas voir le caractère haineux de la rhétorique zemmourienne, pour ceux qui ne connaissent pas l’œuvre de notre apprenti Maurassien frustré de ses propres origines.

zemmour5

« A force de vouloir rechercher les origines, on devient écrevisse. L’historien voit en arrière ; il finit par croire en arrière.  » de Friedrich Nietzsche

 


tampon luttons

 

Pour aller plus loin :

http://www.liberation.fr/debats/2016/09/15/il-faut-deradicaliser-eric-zemmour_1498054

http://lagitation.free.fr/spip.php?article74http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/30/manifeste-des-343-salauds-prostitution-polemique_n_4176708.html

http://www.leparisien.fr/tv/polemique-ce-qu-eric-zemmour-a-vraiment-dit-au-corriere-21-12-2014-4391411.php

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/10/18/polemique-zemmour-une-inacceptable-falsification-ideologique_4508545_823448.html

http://www.lepoint.fr/societe/rtl-maintient-zemmour-a-l-antenne-en-depit-de-la-polemique-23-12-2014-1892069_23.php

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/03/10/1979765_quand-eric-zemmour-se-sert-des-papiers-francaises-pour-israel.htmlhttp://www.rtl.fr/auteur/eric-zemmour

http://www.ojim.fr/portraits/eric-zemmour/

http://www.liberation.fr/societe/2014/10/07/gpa-immigration-les-fantaisies-de-zemmour_1116552

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/10/29/l-appel-touche-pas-a-ma-pute-humilie-les-femmes_3504547_3232.htmlhttp://www.leparisien.fr/societe/touche-pas-a-ma-pute-proclame-un-manifeste-des-343-salauds-30-10-2013-3271961.php

http://www.liberation.fr/societe/2011/02/18/eric-zemmour-condamne-pour-provocation-a-la-haine-raciale_715939

https://fr.tv.yahoo.com/news/%C3%A9ric-zemmour-ment-%C3%A2ge-s%C3%A9riger-militant-anti-mai-152000874.html

http://www.dailymotion.com/video/x27ci11_e-zemmour-il-y-aura-la-gpa-comme-la-pma-a-partir-du-moment-ou-vous-avez-des-couples-de-meme-sexe-mar_newshttp://www.liberation.fr/societe/2014/10/07/gpa-immigration-les-fantaisies-de-zemmour_1116552

http://www.liberation.fr/societe/2014/10/07/gpa-immigration-les-fantaisies-de-zemmour_1116552http://www.ladepeche.fr/article/2014/12/21/2016035-zemmour-polemique-autour-d-un-polemiste.htmlhttp://www.huffingtonpost.fr/mohamed-sifaoui/zemmour-racisme_b_4586046.htmlhttp://www.courrierinternational.com/article/2014/12/22/l-affaire-zemmour-une-polemique-typiquement-francaise

http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archives/category/zemmour/index-1.html/

Publicités

Une réflexion sur “Zemmour un intellectuel des années 40, sur les traces de Maurras ?

  1. Pingback: Les femmes dans l’Histoire | Luttons Contre le FN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s